Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:4922 Le 22/12/2016 | Partager

■ 28,7% du PIB de l'UE consacré à la protection sociale
Depuis 2011, les dépenses de protection sociale ont légèrement augmenté dans l'Union européenne, passant de 28,3% du PIB en 2011 à 28,7% en 2014, selon les données d’Eurostat. En 2014, les deux principales sources de financement de la protection sociale étaient les contributions publiques provenant des impôts, comptant pour 40% des recettes totales et les cotisations sociales pour 54%. La moyenne de l'UE continue de masquer de fortes disparités. En 2014, les dépenses de protection sociale représentaient au moins 30% du PIB en France, au Danemark, en Finlande, aux Pays-Bas, en Belgique, en Autriche ainsi qu'en Italie. Elles étaient inférieures à 20% du PIB en Lettonie, en Lituanie, en Roumanie, en Estonie, en Bulgarie, en Slovaquie, à Malte, en Pologne, en République tchèque et en Hongrie.

■ Eurostat dresse le profil des internautes
Plus de 80% des personnes âgées de 16 à 74 ans dans l’UE ont utilisé internet en 2016, dans de nombreux cas au moyen de différents appareils. Téléphones mobiles ou smartphones sont les appareils les plus utilisés pour naviguer sur internet, par plus des trois quarts (79%) des internautes. Ils étaient suivis par les ordinateurs portables ou netbooks (64%), les ordinateurs de bureau (54%) et les tablettes (44%). Au cours des douze derniers mois, plus de 70% des internautes ont fourni des données personnelles en ligne et beaucoup ont pris diverses mesures afin d'en contrôler l’accès sur Internet. Près de la moitié d’entre eux (46%) ont refusé l’utilisation des données personnelles à des fins publicitaires et 40% ont limité l’accès à leur profil ou contenu sur les sites des réseaux sociaux. En outre, 37% des internautes ont lu les déclarations relatives à la protection de la vie privée avant de fournir des données personnelles et 31% ont limité l’accès à leur localisation. Ces informations, publiées par Eurostat font partie des résultats de l’enquête menée en 2016 sur l’utilisation des TIC (technologies de l’information et de la communication) par les ménages et les particuliers.

■ Le patron de Chedid Re primé
Farid Chedid, PDG de Chedid Re, une compagnie du groupe Chedid Capital Holding, a reçu le prix «Industry achiever of the year 2016 for Middle East and Africa» décerné par les éditeurs du global Reinsurance and Strategic Risk. Le lauréat 2016 a fondé l’une des plus grandes compagnies de courtage en réassurance au Moyen Orient et en Afrique. Il a réussi à bousculer les positions établies par de grands opérateurs du secteur. Chedid Re a débuté à Chypre avec 3 collaborateurs, dans un modeste bureau, et 18 ans après, est devenu un des plus grands courtiers en réassurance au monde, couvrant plus de 40 pays. Ce trophée, précise Farid Chedid, «revient à toute la famille Chedid Re, à chacun des membres de notre équipe».

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc