Entreprises

Entrepreneuriat social : La start-up MedTrucks remporte le 1er prix Orange

Par Fatima HAÏM | Edition N°:4902 Le 22/11/2016 | Partager
Une start-up qui a pour objectif de lutter contre les déserts médicaux
Un outil de géolocalisation des patients pour faciliter l’accès aux soins
entrepreneuriat_social_002.jpg

Le concept MedTrucks consiste à développer une caravane entièrement médicalisée pour désenclaver les zones rurales  (Ph. MT)

Permettre l’accès aux soins dans les campagnes grâce à un système de cartographie digitale… C’est l’idée qui a valu à Anas El Hilal et Jamir Derrouiche, deux startupers marocains le 1er prix Orange de l’entrepreneur social en Afrique et au Moyen-Orient, pour leur plateforme MedTrucks. Ce prix, qui en est à sa 6e édition, a pour vocation d’encourager les start-up les plus innovantes, qui oeuvrent pour le développement social en Afrique et au Moyen-Orient. Le concept de cette start-up est inédit: lutter contre les déserts médicaux en proposant aux hôpitaux une caravane mobile de soins. Dans un premier temps, il s’agit d’identifier les malades pour amener les soins jusqu’à eux dans un second temps. En effet, grâce à MedTrucks, les professionnels de santé vont pouvoir «géolocaliser» les patients à travers l’outil Medmapping, pour identifier un groupe de personnes bénéficiaires et programmer une caravane médicale pour optimiser les soins. «Il s’agit de mutualiser l’équipement médical et les ressources pour traiter plusieurs patients en une seule journée… En déployant une unité de soins mobile, cela permet aux professionnels de santé de programmer des tournées et ainsi limiter au minimum les déplacements des patients…  Certains doivent parfois effectuer des centaines de kilomètres juste pour pratiquer une simple analyse», résume l’un des ingénieurs du projet. MedTrucks, contraction de Medical et de Trucks (qui signifie transport) est une unité de soins entièrement médicalisée, avec tout le matériel nécessaire à une dialyse, une mammographie ou une  radiographie pour l’emmener au plus près des malades.
Pour concrétiser leurs projets, les deux ingénieurs biomédicaux, âgés d’à peine 27 ans chacun, ont reçu le soutien de l’incubateur Espace Bidaya, à Casablanca pour concrétiser ce projet.
MedTrucks est le fruit d’un minutieux travail de recherche… D’ailleurs, le ministère de la Santé a partagé sa base de données avec les deux entrepreneurs, pour leur permettre d’élaborer leur «recensement» des centres de soins dans les zones géographiques les plus reculées. L’outil est aussi une cartographie «interactive» qui permet à tous les professionnels de santé de s’inscrire et d’enregistrer leurs établissements pour se rendre «visibles».
Néanmoins, de nombreuses lacunes restent à combler, comme l’accès à la plateforme aux analphabètes: un point sur lequel les deux ingénieurs sont en train de travailler. Pour l’heure, ils comptent s’appuyer sur le tissu associatif pour recenser les personnes les plus vulnérables et les connecter avec MedTrucks.

 

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc