Habillage_leco
Entreprises

Dauphine s’installe au Maroc

Par Fatima HAÏM | Edition N°:4880 Le 20/10/2016 | Partager
7 mastères professionnels
Des droits d’inscription qui s’élèvent à 80.000 DH
Le mastère en finance islamique déjà opérationnel
laurent_batsch_080.jpg

Laurent Batsch, président de l’Université Paris-Dauphine, a fait le déplacement à Casablanca,  mardi 18 octobre, pour le lancement de Dauphine au Technopark (Ph. L.B.)

Dauphine ouvre un campus à Casablanca. Après l’obtention de son agrément en août dernier, la prestigieuse université d’économie et finance poursuit sa dynamique d’internationalisation et veut consolider un «ancrage durable sur le continent africain», explique Laurent Batsch, président de l’Université Paris-Dauphine, lors d’une conférence de lancement, mardi 18 octobre, au Technopark (où est installé le campus).
L’université propose un programme de 7 mastères (en formation continue), qui s’adressent aussi bien aux adultes en activité qu’aux jeunes diplômés (avec les mêmes critères de sélection qu’à Paris). Avec un capital social de  600.000 DH, essentiellement pour financer le staff pédagogique, Dauphine pose les premiers jalons d’un développement à long terme, ouvert sur les deux rives de la Méditerranée. «Notre ambition c’est que ces  mastères soient appréciés de nos étudiants, qu’ils installent une bonne image de Dauphine comme étant une université à la fois exigeante, de qualité et délivrant des diplômes qui débouchent sur l’emploi…», poursuit Batsch.
Le mastère «Principes et Pratiques de la finance islamique», lancé en avril 2016, est déjà en cours. Il dispense une formation auprès de 21 étudiants, tous issus du monde de l’entreprise, entre Paris et Casablanca. «La finance islamique souffre encore d’une connaissance livresque et la perception qu’en ont les gens est encore très éloignée de la réalité… Le fil rouge de cette formation est l’écosystème financier participatif avec un programme de 380 heures de cours», résume Anouar Hassoune, coresponsable du mastère avec Kader Merbouh.
Diplômé d’HEC, de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’ENS-Cachan, Hassoune fait partie des fondateurs de West Africa Rating Agency, la première agence de notation en Afrique subsaharienne. Grâce à son expertise et son réseau auprès des banques d’affaires, Hassoune a lancé en 2015 l’antenne islamique de BTMU (Bank of Tokyo-Mitsubishi) à Dubaï, deuxième place financière pour les fonds islamiques après le Luxembourg.
Les formations vont s’ouvrir de manière échelonnée d’ici à janvier 2017. Elles se déroulent sur une année, avec une sélection de 20 élèves par mastère. Les sept parcours de formation continue proposés par Dauphine comptent outre la finance islamique, le management de l’immobilier, le management de la santé, audit et conseil, juriste financier, conseil en gestion de patrimoine et ingénierie financière.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc