Entreprises

Casa Transport 1,8 milliard de DH d’investissements en 2017

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4880 Le 20/10/2016 | Partager
36 millions de voyageurs à fin 2016
Recettes 2016: 194 millions de DH
casa_tram_080.jpg

Les travaux sur la plateforme de voie ferrée pour la 2e ligne de tramway sont assez avancés sur le tronçon El Fida
(Ph. Casa Transports)

Le budget d’investissement prévisionnel 2017 de la SDL Casa Transport s’élève à 1,8 milliard de DH (hors projets en maîtrise d’ouvrage déléguée), selon le récent rapport sur les établissements et entreprises publics, publié par le ministère des Finances. Cette enveloppe est destiné essentiellement à l’acquisition du matériel roulant des lignes 3 et 4, au complément de la ligne 2, à la maîtrise d’œuvre des lignes 3 et 4 et aux travaux de déviation des réseaux des lignes 3 et 5, précise le même rapport.
Les charges d’exploitation de 2017 sont estimées à 280 millions de DH, dont le plus gros (238 millions de DH) est consacré à la rémunération de l’exploitant (Casa-Tram). A fin 2016, ces charges atteindront les 286 millions de DH. Le tramway enregistrera cette année des recettes de l’ordre de 194 millions de DH, contre 190 millions en 2015. Ce qui se traduira par un déficit de plus de 90 millions de DH. Malgré l’amélioration des recettes, la 1re ligne du tram de Casablanca continue d’enregistrer un déficit annuel que la commune urbaine de Casablanca (CUC) devra subventionner dès cette année.  
Le nombre de voyageurs évolue aussi. Plus de 18 millions de voyageurs ont pris le tramway au 1er semestre, soit une fréquentation prévisionnelle de 36 millions à fin 2016 (contre 34 millions en 2015).
Par ailleurs, le taux de fraude dans le tramway est de l’ordre de 2% à fin 2015, contre 2,1% en 2014. Les fraudes ont pratiquement baissé de moitié depuis 2013, où ils ont enregistré leur taux le plus haut (près de 4%).
Aujourd’hui, Casa Transport poursuit la réalisation de la 2e ligne et l’extension de la 1re (sur 2 km du côté de Lissasfa). Ce qui constitue la 2e phase de la réalisation du réseau global de transport en site propre qui atteindra 110 km à l’horizon 2022. Cette 2e ligne (17 km) desservira les boulevards Anoual, El Fida, Hay Mohammadi, Aïn Sebaâ et Sidi Bernoussi. Le montant global du projet à réaliser à l’horizon 2018 s’élève à 4,2 milliards de DH. Il sera financé à hauteur de 42% par le Fonds d’appui aux réformes  du transport (FART). La commune urbaine de Casablanca et la région Casa-Settat contribueront à hauteur de 9% chacune. Les 40% restants (plus de 1,7 milliard de DH) seront financés par des prêts auprès de bailleurs de fonds internationaux (65 millions d’euros par le Trésor français et 60 millions d’euros par l’AFD).  A noter que ce projet vise à contribuer à la résolution de la problématique du transport au niveau des axes Hay Hassani, Beauséjour, Anoual, El Fida, Mers Sultan, Hay Mohammadi, Aïn Sebaâ et Sidi Bernoussi, en assurant à terme une complémentarité avec les réseaux bus et taxis.
Pour rappel, les travaux de déviation des réseaux ont été lancés en mai 2015 et ceux de la plateforme voie ferrée entamés en mai 2016.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc