Economie

Tourisme médical
Prenons exemple sur les Canaries...

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4870 Le 06/10/2016 | Partager
Binter offre désormais des tarifs spéciaux pour tout déplacement concerté avec les hôpitaux privés des Îles Canaries
Pour l’obtention des visas, priorisation des touristes voyageant pour des raisons de santé
Santé et bien-être, une niche à valeur ajoutée pour Agadir

A seulement 1h30 de vol d’Agadir, la Région des Iles Canaries avec un peu plus de 2 millions d’habitants, reçoit chaque année près de 14 millions de touristes. En effet, c’est l’une des destinations touristiques les plus importantes de l’Europe. Mais ce n’est pas que sur le volet tourisme classique que cette région se distingue. L’offre de santé y est aussi très développée. A lui seul, l’hôpital Perpetuo Socorro, un centre hospitalier de haut niveau technique et humain situé à Las Palmas de Gran Canaria, reçoit plus de 100.000 patients par an. Quant à eux, les hôpitaux San Roque, deux établissements hospitaliers, avec 90 ans d’expérience dans le secteur de la santé aux Iles Canaries, reçoivent plus de 400.000 patients par an. Une situation qui se justifie par le système de santé canarien qui répond aux standards internationaux avec plus de 50 spécialités médicales, dont la cardiologie, la neurochirurgie, l’oncologie, l’ophtalmologie, la chirurgie pédiatrique, la chirurgie plastique et réparatrice ou la médecine du sport. La 1re édition du Salon Africa medical tourism expo 2016 qui s'est déroulée cette semaine à Agadir a ainsi été l’occasion de s’ouvrir sur des exemples internationaux de réussite en matière de prise en charge et d’assistance médicale. Pour information, pour une même qualité de prestations, l’offre canarienne est 40% moins chère en moyenne que celles proposées par d’autres pays européens, dont la France ou la Belgique par exemple. «Un accord a été arrêté avec la compagnie aérienne Binter qui offrira des tarifs spéciaux pour tout déplacement concerté avec les hôpitaux privés des Îles Canaries», a annoncé Elvira Butler, Déléguée au Maroc, Proexca. «En ce qui concerne l’obtention du visa, nous travaillons en étroite coordination avec le Consulat général d’Espagne à Agadir afin de prioriser, dans la mesure du possible et dans le respect des conditions exigées, les voyages programmés aux Îles Canaries pour des motifs de santé», a-t-elle ajouté. Lors du Salon Africa tourism medical, tout a été mis en œuvre par la délégation canarienne pour vendre l’offre sanitaire performante des Iles Canaries et encourager les Marocains à y recourir. Mais aussi, pour découvrir les opportunités d’affaires et de partenariats commerciaux offerts par le marché africain dans ce domaine.
Par ailleurs, la délégation canarienne a formulé le souhait de collaborer avec les organisations et les professionnels marocains de la santé. De même qu’avec les compagnies d’assurances et les agences de voyages afin de recevoir aux Îles Canaries les évacuations sanitaires ainsi que les séjours médicaux pour compléter l’offre du Maroc en proposant les spécialités médicales encore indisponibles. «Grâce à la tradition et à l’expérience touristique des Îles Canaries, les professionnels canariens de la santé sont en mesure d’offrir une prise en charge intégrale des patients étrangers et de leurs accompagnants dès leur arrivée à nos aéroports jusqu’à leur total rétablissement», insiste Elvira Butler. La langue ne devrait pas être un obstacle puisque les services canariens disposent d’interprètes et de personnel médical maîtrisant diverses langues comme le français, l’anglais, l’allemand et même l’arabe, nous indique-t-on.

Une plateforme de santé de haute qualité…

Les principaux opérateurs privés du secteur canarien de la santé ont fait le déplacement à Agadir pour présenter leur offre de services médicaux et leur volonté de collaboration avec les opérateurs africains. Il s’agit des hôpitaux Perpetuo Socorro et San Roque, du centre d’endocrinologie et reproduction de Tenerife (CERT), du centre médical TresRamblas. Et des associations sectorielles dont, Gran Canaria Spa, Wellness&Health, et son homologue de l’île de Ténérife, Tenerife Health International Services (THIS). Ainsi que la société Spa Well Plus, spécialisée dans la gestion et l’exploitation de centres de Spa et de Wellness.

Une niche à forte valeur ajoutée pour Agadir…

medical_tourisme_070.jpg

Avec son climat doux et ensoleillé tout au long de l’année, Agadir dispose des atouts nécessaires pour devenir l’une des destinations leader du tourisme de santé et de bien-être. «Nous devons nous mobiliser pour faire de ce segment une vraie niche à forte valeur ajoutée pour l'avenir de notre région», a déclaré Zineb El Adaoui, Wali de la Région Souss Massa et Gouverneur de la Préfecture Agadir Ida Outanane. Et ce, d’autant plus avec l’ouverture d’hôtels haut de gamme spécialisés dans l’accueil de malades et de leurs familles. Actuellement la destination Agadir se voit dotée d’une infrastructure solide en matière d’offre sanitaire et médico-sociale, dans un souci de présenter aux touristes et patients, des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques. Le projet de création du Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Agadir viendra renforcer l’offre hospitalière au niveau de la Région Souss Massa.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc