Culture

Institut français du Maroc : Les évènements à ne pas rater

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4867 Le 30/09/2016 | Partager
Une saison riche en débat d’idées et en rendez-vous culturels et artistiques
Une journée climat labélisée COP22 à la Bibliothèque nationale le 1er octobre
ifm_067.jpg

Pour boucler l’année, l’Institut français du Maroc place le débat d’idées au cœur de sa programmation en invitant le public à échanger avec des personnalités autour de la thématique du climat, de la science ou encore de la radicalisation.  Une série d’évènements artistiques (danse, le théâtre, le cinéma, le cirque… ) sont également au menu (Ph. IFM)

A La veille de la COP22, la rentrée de l’Institut français se fera sous le signe du changement climatique. «Après la réussite de la COP21 à Paris, nous souhaitons que la COP22 à Marrakech soit un succès. Et cela passera notamment par une prise de conscience générale de l’opinion publique et de la société civile», indique Jean-Marc Berthon, directeur général de l’Institut français du Maroc. Parmi les rendez-vous de l’Institut visant à sensibiliser le grand public, une journée climat qui aura lieu à Rabat à la Bibliothèque nationale (BNRM) le 1er octobre à partir de 9h30. Organisée en amont de la COP22, cette journée se tiendra sous le thème «Le climat change et nous?» en présence d’une quarantaine d’ONG françaises et marocaines mobilisées sur la question du changement climatique, mais aussi de personnalités comme Manuel Pulgar-Vidal, président de la COP20 (Lima-Pérou) ou encore Brice Lalonde, ancien ministre de l’écologie en France. Cette journée climat labélisée COP22 propose de nombreuses activités destinées aux jeunes, étudiants et élèves, notamment des ateliers, des conférences, des projections, des rencontres-débats… Du côté de Casablanca, l’Institut français ira à la rencontre du public en organisant la première exposition à la gare de Casa port. «Climat, l’expo à 360°» qui est proposée par la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris mêle approche scientifique et création artistique. Le théâtre ne sera pas en reste avec la pièce «Kyoto Forever 2» de Frédéric Ferrer qui sera présentée le 8 novembre à Marrakech et le 10 à Casablanca. Très inspirée des conférences internationales de l’ONU,  cette pièce à ne pas manquer utilise la rigueur journalistique et l’humour pour mettre en scène des faits et citations véridiques.
Les débats d’idées se poursuivent avec d’autres évènements et thématiques, notamment avec la première édition des «Journées des Sciences» qui aura lieu à Fès du 10 au 18 octobre et les 11 et 12 octobre à Kénitra. Cet évènement connaîtra la présence de personnalités scientifiques françaises et internationales qui donneront des conférences, animeront des tables rondes, des masterclass ou encore feront des démonstrations expérimentales. Les 27 et 28 octobre, l’Institut français propose un cycle de conférences-débats autour de la radicalisation et contre-radicalisation à Rabat. Quant à la 3e édition de la «Nuit des philosophes», le rendez-vous est pris pour le 25 novembre à Rabat et le 26 à Casablanca.
Une série d’évènements artistiques est également au programme avec le spectacle de danse hip-hop «Silence on tourne!» de Pokémon Crew, compagnie la plus titrée ayant remporté de nombreuses compétitions de battles. Le show plongera le spectateur dans l’univers du cinéma d’époque tout en explorant l’origine de certains mouvements hip-hop. Une tournée est prévue dans plusieurs villes du Royaume du 8 octobre au 2 novembre. Après le hip-hop, cap sur la danse contemporaine avec «D’après une histoire vraie» de Christian Rizzo qui fera une tournée avec sa troupe du 23 novembre au 2 décembre. Pour clôturer l’année, le cirque sera à l’honneur avec «Matamore» par le cirque Trottola & le Petit Théâtre Baraque qui joueront leurs dernières dates au Maroc du 4 au 18 décembre.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc