Entreprises

BulldozAIR
La start-up, accélérateur de chantiers

Par Ayoub IBNOULFASSIH | Edition N°:4817 Le 20/07/2016 | Partager
Un Marocain à l’origine du concept
Blockbase, la start-up éditrice de la solution a levé 1 million d’euros

Assurer le suivi à distance des tâches en cours de réalisation dans un chantier de construction. C’est en substance ce que propose BulldozAIR, une solution SaaS (logiciel en tant que service) destinée principalement aux professionnels du BTP, conçue par Blockbase. A l’origine de ce concept inédit, un jeune entrepreneur marocain, Ali El Hariri, qui a développé le prototype à l’issue d’une expérience concluante de 7 ans, cumulée chez le pôle construction du géant Bouygues. «Les prémices du projet remontent à l’époque où j’étais en charge du management de l’innovation chez Bouygues Construction. L’enjeu consistait à mettre en place des solutions pour permettre d’accroître la productivité sur le terrain», confie Ali El Hariri, CEO et cofondateur de Blockbase.

Sur un chantier de construction, l’on compte en moyenne près de 40 acteurs. Le manque de coordination entre ces agents entraîne souvent du retard en termes d’exécution du projet, ce qui se traduit in fine par des coûts supplémentaires. «L’application permet de fluidifier dans un cadre collaboratif les échanges entre ces opérateurs», explique El Hariri. Simple d’utilisation, l’interface BulldozAIR permet aux usagers de prendre des photos, les placer sur le plan bâtiment, et les géolocaliser par la suite sur le référentiel Google maps. Outre la gestion multisite, la consultation des plans à partir de la plateforme est accessible en Offline, et synchronise automatiquement une fois connecté de nouveau sur internet. Toutes les données délivrées par l’application sont ensuite regroupées dans des rapports qui seront envoyés aux donneurs d’ordre. «L’élaboration des rapports prend en général 2 à 3 jours. L’application permet sur cet aspect un gain de temps considérable», explique le co-fondateur de Blockbase. Le prototype initial lui a valu en 2012 le prix de la Startup Weekend, puis le prix de l’innovation du salon parisien de la construction Batimat en 2013. El Hariri adosse ensuite son savoir-faire BTP aux compétences d’ingénieur logiciel mobile de Maxence Lerigner, cofondateur de Blockbase. «Avec l’appui de Maxence, nous avons pu concevoir rapidement une solution multiplateformes». Suite à sa mise en ligne, la solution a été la première application dans l’univers Microsoft dédiée 100% à la construction. A peine codée, l’application séduit des industriels de références tels que Eiffage.  Aujourd’hui, l’entreprise opère dans quatre secteurs (Construction, Transport, Grande distribution ou encore l’Energie). La start-up éditrice du logiciel accueille dans son giron des investisseurs de taille à l’instar de SNCF Développement, Tektos, et tout récemment l’incubateur américain «Y Combinator». Pour s’imposer sur la scène internationale, la start-up a fait récemment le pari de s’implanter aux Etats-Unis. «Un marché à fort potentiel, surtout pour les entreprises spécialisées en construction», commente El Hariri. 
La dernière opération d’envergure, la levée de fonds de 800.000 euros auprès de Setec Innovation, un fonds corporate. Cet investissement permettra à l’entreprise d’accélérer sa croissance et de capitaliser davantage sur l’international.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc