Archives

A La une

La Bourse réclame une amnistie fiscale pour les entrants

La recherche de meilleurs rendements et la bonne tenue des résultats semestriels des entreprises cotées maintiennent le Masi sur une trajectoire positive. Mais la Bourse est loin d'avoir soigné ses maux. Les autorités de marché vont défendre plusieurs dossiers pour la loi de finances 2018. Lire la suite

Le Maroc et la Russie renforcent leur partenariat

Le Maroc et la Russie sont décidés à donner un nouveau souffle à leurs relations économiques. La visite de travail et d’amitié du Premier ministre russe Dmitri Medvedev, entamée hier mercredi 11 octobre, intervient après celles du Souverain à Moscou en 2002 et 2016. Elle a été l’occasion d’identifier les opportunités de renforcement des échanges entre les deux pays... Lire la suite

Eolien: La première usine de pales d’Afrique lancée

Inauguration officielle hier mercredi à Tanger de la première usine de pales d’éoliennes du géant Siemens. L’usine, dont l’investissement est de 1,1 milliard de DH, produira à terme plus de 600 pales par an. L’unité, l’une des plus modernes du géant allemand, produira des pales d’éoliennes d’une longueur de 63 mètres en composite, avec les pièces les plus volumineuses fabriquées actuellement dans le monde... Lire la suite

Fitch livre ses perspectives de croissance

Le Maroc est dans les petits papiers de Fitch Ratings. L’agence de notation, qui vient tout juste de maintenir son investment grade (BBB) du pays avec perspectives stables, est assez optimiste pour l’économie marocaine sur les deux années à venir. Il faut dire que le Maroc bénéficie d’une stabilité de son cadre macroéconomique et d’une bonne maîtrise de son déficit budgétaire par rapport aux autres pays de la catégorie investment grade... Lire la suite

Notes de complaisance: Hassad déballe les noms des établissements

Hassad persiste et signe. Après avoir sanctionné les établissements qui gonflent les notes de leurs élèves, le ministère de l’Education nationale dévoile leurs noms. Un exercice de transparence louable, et qui devrait à l’avenir dissuader toute tentative de «tromperie sur marchandise». Pour l’heure, les contrevenants sont exclus du système national de comptabilisation des notes «Massar» en attendant la fin de l’enquête en cours. Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc